L’enseignement supérieur en France

L’enseignement supérieur français comprend 3 types d’institutions : les universités, les grandes écoles, les écoles spécialisées et les instituts techniques.
- 
- 
- 
- 1 - Les universités
- 

- 
- La majorité des étudiants poursuit ses études à l’université.
- 
- 
- 
- Les universités sont publiques et ouvertes à tous. Il n’y a aucune sélection à l’entrée, tout candidat titulaire du diplôme de fin d’études secondaires (tel que le bachillerato) y a accès.
- 
- 
- 
- Subventionnées par l’Etat français, les études à l’université sont peu chères (180 euros par an en Licence et 350 euros en Master).
- Elles proposent des formations courtes ou longues, et couvrent tous les domaines d’enseignement : administration, économie, droit, langues, médecine, etc. Elles délivrent des diplômes nationaux, reconnus au niveau européen et mondial.
- 
- 
- 
- Elles sont le centre privilégié de la recherche.
- Plus de 300 écoles doctorales travaillent en collaboration avec 1200 laboratoires de recherche. Il y a 70 000 doctorants dans les écoles doctorales, un doctorat sur trois est obtenu par un étudiant étranger.
- La constitution des Pôles de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) en 2006 vise à renforcer les activités de recherche des établissements d’enseignement supérieur.
- 
- 
- 
- Une place importante est accordée à la recherche scientifique en France.
- 
- 
- 
- La France est au :
- 
— 4ème rang mondial pour les brevets ;
— 5ème rang mondial pour les publications scientifiques ;
— 5ème rang mondial pour l’accueil des chercheurs ;
— 5ème place mondiale pour l’effort recherche-développement ;
- 
- 
- 
- Les succès technologiques français (Airbus, Train à Grande Vitesse, fusée Ariane, découverte du VIH et bien d’autres encore) et le nombre de prix Nobel français (Yves Chauvin, 2005, prix Nobel de Chimie ; Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier, 2008, Prix Nobel de Médecine, entre autres) et de médailles Field (Wendelin Werner, 2006) détenus par la France, attestent que la France est un pôle d’innovation et de recherche dynamique.
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 2 - Les grandes écoles
- 
- Les “écoles” couramment appelées “grandes écoles” constituent une spécificité française. Elles jouissent d’un grand prestige et forment les futures élites dans des domaines particuliers tels que l’administration publique, le commerce, l’ingénierie, etc.
- 
- 
- 
- Elles peuvent être publiques ou privées.
- 
- 
- 
- Les écoles d’ingénieurs (dont Polytechnique, Ponts et chaussées, etc.), les écoles normales supérieures (ENS), les instituts d’études politiques (IEP), les écoles supérieures de commerce (ESC) et l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) sont autant de grandes écoles.
- 
- 
- 
- En 2008, six écoles de commerce françaises ont été classées parmi les 10 premières mondiales par le Financial Times. HEC tient la première place pour la quatrième année consécutive.
- 
- 
- 
- Les grandes écoles entretiennent des relations étroites avec le secteur privé et privilégient une ouverture à l’international. Leurs étudiants sont particulièrement recherchés sur le marché international du travail.
- 
- 
- 
- Les stages en entreprises sont parties intégrantes de la formation dans les écoles. Ces stages qui interviennent pendant ou à la fin des études (sorte de transition entre l’université et le monde du travail) sont très formateurs pour les étudiants étrangers qui en bénéficient et très appréciés en retour par les futurs employeurs.
- 
- 
- 
- Le réseau d’écoles d’ingénieur « n plus i » facilite l’insertion des étudiants étrangers en incluant à leur programme de Master un semestre de mise à niveau linguistique et d’adaptation culturelle.
- 
- 
- 
- A la différence des universités, l’admission dans ces écoles est fortement sélective. Elle se fait généralement sur concours après 2 ans de classe préparatoire ou sur titre.
- La durée des études est de 3 à 7 ans.
- Les écoles reconnues par l’Etat délivrent des diplômes de niveau bac+5, dont certains confèrent le grade de Master.
- Selon le statut des écoles, le coût de la formation varie de 180 à plus de 15000 euros.
- 
- 
- 
- 3 – Les écoles spécialisées et les instituts techniques
- 
- En dehors des universités et des grandes écoles, plus de 3000 autres établissements d’enseignement public ou privé (payants) proposent des cursus dans des secteurs spécifiques comme la santé, la communication, le journalisme, les carrières sociales, le design et le tourisme.
- 
- 
- 
- La durée des études est de 2 à 5 ans. L’admission à ces instituts se fait sur concours ou sur dossier. Les établissements délivrent des diplômes d’État ou des diplômes d’établissement (non reconnus par l’État).
- 
- 
- 
- Pour trouver les formations qui vous intéressent par domaine, vous pouvez consulter le site de CampusFrance, rubrique « Mes études / Sélectionner une formation » sur www.campusfrance.org

publié le 16/03/2009

haut de la page