Les formations d’ingénieurs étrangers en France : l’exemple du Réseau n+i

Depuis 2000, le Réseau n+i1 a accueilli et formé près de 2 000 ingénieurs internationaux de plus de
65 nationalités différentes dans l’une des 70 grandes écoles d’ingénieurs partenaires en 2010.
Associé depuis sa création à l’Agence EduFrance2, puis à CampusFrance, le Réseau n+i a pour vocation
d’accueillir les étudiants étrangers notamment non francophones venant, en majorité, de pays pour lesquels
la France n’est pas une destination “naturelle” en matière de formation en sciences de l’ingénieur.
Le Réseau n+i s’inscrit dans la politique de mobilité encadrée définie par les ministres chargés des affaires
étrangères et de l’enseignement supérieur, en proposant des formations au niveau Master et au niveau
Doctorat dans l’un des domaines prioritaires, les sciences de l’ingénieur.


L’objectif du Réseau n+i est de mieux former des
ingénieurs internationaux, de leur offrir un parcours
de réussite, sous la forme de formations et de diplômes
à la hauteur de leurs aptitudes et de leurs ambitions.
Les programmes proposés conduisent à l’obtention
de diplômes de Master accrédités par le Ministère de
l’Enseignement supérieur et de la Recherche (diplômes
d’ingénieurs ou Masters internationaux), voire
Doctorats.
Le Réseau n+i est une association sans but lucratif
reconnue d’intérêt général, gérée par un Conseil
d’administration de douze Directeurs élus parmi les
membres.


Pour plus d’informations nous vous invitons à surfer sur le site internet du réseau :http://www.nplusi.com./republic/front_page.php

publié le 23/09/2011

haut de la page