Réunion du Comité bilatéral du Fonds franco-salvadorien de Conversion de la dette [es]

Après le passage de l’ouragan Mitch en 1998, le gouvernement français a décidé d’annuler la dette du Salvador à son égard et de la reconvertir à travers un fonds destiné à financer des projets d’infrastructures de base. Les fonds disponibles, entre 1998 et 2022, s’élèvent à 21,6 MUSD.

Le Comité bilatéral du Fonds de Conversion franco-salvadorien de la dette s’est réuni le vendredi 20 avril afin d’étudier les projets présentés par la partie salvadorienne et d’affecter les fonds disponibles pour l’année 2012 (2,2 MUSD) selon les priorités du Salvador.

Parmi ces différents projets, le Comité, composé de l’Ambassadeur de France et de Mme Magalie GILLOT, Conseillère financière pour l’Amérique centrale et Mexico, pour la partie française et de Mmes Dinora Margarita CUBIAS, directrice nationale de l’Administration financière intégrée et de l’Innovation et Rina CASTELLANOS de JARQUIN, Directrice général de l’Investissement et de du Crédit public, pour la partie salvadorienne, a décidé de continuer à soutenir le programme "Techo y Agua" d’adduction en eau potable et, pour la première fois, d’appuyer le ministère des Travaux publics pour des projets de consolidations d’infrastructures fragilisées par le passage de la tempête tropicale Ida (2009) et représentant une menace pour les riverains.

publié le 23/10/2017

haut de la page