Témoignage de M. Rafael Rivas - lauréat salvadorien du concours "Allons en France" 2012 [es]

Témoignage de M. Rafael Rivas - lauréat salvadorien du concours "Allons en France" organisé sur le thème du droit à l’eau, au retour de son séjour en France du 5 au 16 juillet 2012

"Allons en France 2012

Pour un étudiant de la Licence en Langues modernes c’est un rêve, parfois lointain, visiter la France, on rêve aussi à représenter notre pays El Salvador ; ce rêve est devenu une réalité pour moi, puisque j’ai eu l’honneur de représenter mon pays dans le programme AEF 2012.

Étant élevé en campagne, ayant la nature autour de moi, la protection de notre Mère Terre devient partie de la quotidienneté, donc, quand le concours AEF El Salvador a été annoncé et a eu comme thématique l’Eau un Droit Humain j’ai eu l´opportunité de faire que mon rêve devienne une réalité, Dieu merci, j’ai été l’heureux lauréat et les portes de la République Française se sont ouvertes devant moi.

Je suis arrivé en France le 6 juillet, le bus et le RER m’ont donné la bienvenue, la Cité Universitaire de Paris m’a ensorcelé, le soleil s’est levé le 7 juillet et l’aventure commençait. La jeunesse mondiale réunit dans le berceau de la lutte pour les Droits de l’Homme ; plus d’une centaine de jeunes esprits, de sourires, d’idées, de religions, d’idéologies, de problématiques et de solutions, de songes avec un monde meilleur partageant les uns avec les autres à chaque pas sur le territoire français.

Chaque expérience vécue sera inoubliable : être présents dans la tribune présidentielle dans le défilé du 14 juillet, trembler de froid sous la pluie à Montmartre, faire la visite du Parlement Européen, chanter « Je ne regrette rien » dans le métro, le refus de nos questions dans le Mémorial de la Shoah, avoir l’honneur de partager avec Stéphane Hessel, regarder comme tous le nationalités devient folles au son de la musique de Calle 13, écouter aux collègues, avoir la liberté de se prononcer pour ou contre un sujet, longues conversations antidote contre les préjugés et créer des liens qui maintenant se répand dans le monde comme une immense toile de fraternité font de nous, les AEFiens, une seule famille.

J’ai dit au revoir à mes camarades le 16 juillet ; maintenant, à chaque fois que quelqu’un me demande : « S’est bien passé le voyage ? » un soupir sort du fond de mon cœur.

Je dois dire MERCI à l’Ambassade de France, à Air France, à l’Alliance Française, à l’Institut Français, à la Maison de Cultures du Monde et à chaque institution, à chaque individu qui a fait possible la réalisation d’Allons en France 2012, un programme qui a marqué la vie de chaque participant et qui nous encourage à lutter pour le droit à une vie digne en harmonie avec l’environnement, « Les droits de l’Homme au 21e siècle : de nouveaux défis ? » Compte maintenant avec plus d’une centaine de jeunes prêtes à faire face à tous ces défis."

publié le 19/05/2014

haut de la page